Dimanche 23 février 2020 – Circuit de Vic

Après avoir remonté la vallée du Toulourenc, nous arrivons en voiture face au village perché de Montbrun-les-Bains, dominé par son château renaissance. Les maisons en hauteur, dont une partie date du 16ème siècle, permettaient d’accueillir sous un même toit les animaux au rez-de-chaussée et les hommes dans les étages. Le village est connu pour son centre de thermalisme spécialisé dans le traitement des voies respiratoires et des rhumatismes.

Nous partons du parking de la mairie et traversons le vieux village de Montbrun en passant par la Place du Beffroi  ornée d’une fontaine provençale. Par une petite calade, nous atteignons la place du Grand Soleil avant de redescendre vers le portail Sainte Marie.

Un sentier empierré  face au Ventoux nous mène à la Citadelle. Le chemin continue en balcon avant de descendre brusquement vers le Toulourenc que nous traversons au Pont à deux arches de Vénéjean. Par une large piste en pente douce, nous passons un col cultivé de champs de lavande et de thym.

En descendant par un sentier en sous-bois nous longeons les gorges de Vénéjean aux strates calcaires bien affirmées. Peu après, des aboiements attestent que nous arrivons sur une zone d’élevage de moutons. Trois patous protègent en effet un troupeau, et nous apprécions la protection de la clôture électrique. Nous arrivons à Pierre Vortier, le point le plus bas de notre randonnée.

Par une remontée bien raide par moments, nous atteignons une zone plate propice au pique-nique. Compte tenu des températures printanières, certains choisissent l’ombre. Petit temps de détente avant de repartir pour le col de Vic et  le hameau de la Vilette, avant de regagner le Toulourenc et remonter sur Montbrun. Le soleil et la douceur du village invitent  les vaillants marcheurs à prendre un pot  sur la place du Beffroi.

Les photos prises par Philippe et Jean illustrent cette belle découverte du Pays de Montbrun.  JM